COMMENT TRANSFORMER RADICALEMENT LE COMPORTEMENT ROUTIER ET  L’AGREMENT DE CONDUITE DE VOTRE MORGAN

Auteur: C.G. de FLAMESNIL
Date: Novembre 2011

On ne peut résister au charme d’une Morgan et il est rare que l’on s’en sépare définitivement. Certains peuvent cependant regretter son comportement routier imprécis, primesautier et la dureté de la direction ainsi que son important rayon de braquage. Tout cela peut être rédhibitoire. Sachez qu’il existe des moyens radicaux et peu onéreux de décupler votre plaisir de conduire cette merveilleuse usine à sensations…..

LA BARRE PANHARD


Il s’agit d’une traverse comportant un bras articulé qui se positionne en arrière de l’essieu arrière, fixée de chaque côté sur le châssis. Une extrémité de ce bras est articulé sur cette traverse et l’autre extrémité sur l’essieu, au niveau des lames de ressort (d’un côté seulement).
Ce montage aussi simple que génial annule les mouvements transversaux de l’essieu arrière et de ce fait, tous les mouvements de lacet induit, tout en laissant à l’essieu toute sa mobilité verticale et sans perturber le travail de la suspension..
Améliore grandement l’agrément de conduite, la sécurité par une meilleure tenue de trajectoire en ligne droite et surtout en courbes.

     


LES CALES ARRIERE ET LE RECENTRAGE DE L’ESSIEU


Il s’agit de petites cales en laiton, positionnées entre l’essieu et les lames de ressort, combinées à deux axes de déport qui permettent à la fois un léger abaissement du châssis et un recentrage des roues arrière par rapport à la courbe de l’aile. Vous n’aviez peut-être pas remarqué que les roues AR de nos chères Morgan n’étaient pas centrées ? Moi non plus !
L’empattement s’en trouve allongé de trois centimètres environ, ce qui contribue à rendre la voiture plus neutre et recule de ce fait le survirage. Effet certes moins sensible que les montages ci-dessus décrits, mais là encore, appréciable par ceux qui ont l’habitude de piloter……avec les fesses ! En plus, esthétiquement c’est positif.

  


LES BARRES DE RENFORT DU TRAIN AVANT


Il s’agit de bras fixes et assez courts solidarisant la traverse supérieure du train avant et le châssis. Il y en a un de chaque côté et ils se situent entre la roue avant et le compartiment moteur mais en dehors de celui-ci.
Il en existe deux types : simple, prenant appui supérieur sur l’axe de l’amortisseur ou renforcé, fixé par un gros collier sur la traverse supérieure.
Ces barres renforcent la précision de conduite dans les courbes et limitent les réactions du train en freinage appuyé. L’appréciation de l’efficacité de ces renforts est moins évidente que celle de la barre Panhard, mais ceux qui sont sensibles au comportement routier y trouveront un net avantage…..et ce n’est pas onéreux.


LES ROULEMENTS SOUS LES RESSORTS PRINCIPAUX DU TRAIN AVANT


Je les ai découverts chez Peter Mulberry (UK). Il s’agit en fait d’un ensemble ressort + roulement. Ce roulement est en cage horizontale, à la base du ressort et permet à celui-ci de ne subir aucune contrainte rotatoire sur son axe lors du braquage des roues. Il est naturellement lubrifié au graissage du train. Ce montage facile autorise la suppression des plaques anti-shimmy. La direction devient d’une douceur insoupçonnée, quelle que soit la rotation du volant et le rayon de braquage se trouve très nettement réduit. Finies la fatigue et les réactions brutales dans le volant. Les Dames apprécieront encore plus !
– Note : Il faut savoir qu’il existe un montage spécial qui permet un réglage en hauteur de la caisse avec des ressorts plus courts. On peut également choisir la dureté des ressorts en fonction de l’utilisation mais les ressorts d’origine (devenus trop longs par la présence des roulements) ne sont plus utilisables. LE RESULTAT EST VRAIMENT EXCEPTIONNEL

J’ai équipé mon +8 de toutes ces modifications et je les ai testées sur plus de 15000 Km, dont la traversée des Alpes Italiennes jusqu’à Trieste par les grands cols et ce à deux reprises…quel pied ! C’est une autre voiture ! Le jour et la nuit !

D’autres options visant à améliorer le comportement sont également  possibles mais s’adressent à une utilisation en compétition, donc  plus exclusive et d’un coût très élevé. Elles ne présentent pas, à mon avis, d’intérêt pour un usage routier même…sportif.

Sachez que vous trouverez  des photos des ressorts et roulements, des barres de renfort du train AV et des cales AR (mais aussi d’autres kits et accessoires) sur le site de Peter Mulberry. Nos amis Jean et Thomas Stammet, du garage Albert à Bruxelles, proposent et montent  aussi ces améliorations avec le sérieux et la compétence que nous leur connaissons. Vous pouvez voir également sur leur site, rubrique accessoires, CHOIX « améliorations mécaniques », des vues récentes très explicites des roulements de ressorts et une photo de la barre Panhard.

Amicalement à tous

C.G. de FLAMESNIL